Pour les dirigeants de l’Église

« Les dirigeants de la prêtrise peuvent aider les personnes qui souffrent de dépendances à prendre conseil auprès d’eux. Si nécessaire ils peuvent recommander une personne à un thérapeute diplômé et aux Services SDJ pour la famille. Le programme de traitement de la dépendance, adapté des douze étapes des Alcooliques Anonymes, est facilement disponible auprès des Services SDJ pour la famille. (M. Russell Ballard, Oh, le plan rusé du Malin, conférence générale d’octobre 2010).

La guérison de la dépendance est souvent un processus lent. En tant que dirigeant de l’Église, faites preuve de confiance envers la personne et soyez compréhensif si elle rechute. Les personnes aux prises avec des dépendances peuvent se sentir indignes et être découragées, ce qui peut les amener à ne plus venir à l’église. Une visite immédiate donnant de l’encouragement et du soutien peut aider la personne à réussir. Instillez de l’espoir et encouragez le membre en particulier quand il est en difficulté (voir Prêchez mon Évangile, p. 208-209).

Vous pouvez aussi prendre contact avec votre bureau local des Services SDJ pour la famille (s’il en existe un) pour une consultation gratuite pour savoir comment aider les personnes dont vous avez la charge.

Le guide du programme

Les dirigeants de l’Église peuvent utiliser le Guide de traitement et de guérison de la dépendance pour aider des membres aux prises avec la dépendance. Discutez des étapes et des principes au cours de vos visites, parcourez les sections d’étude ensemble, et donnez des tâches du livre. Le guide peut fournir un cadre pour tracer la voie vers la guérison. Les douze étapes utilisent les principes de l’Évangile pour aider les membres à surmonter la dépendance grâce à l’Expiation. Utilisez le guide pour aider les membres à aller au Christ. Le guide est disponible au format MP3, en PDF, en braille ou en version imprimée et reliée en plus de vingt langues.

Réunions de traitement de la dépendance

Les dirigeants de l’Église peuvent encourager les membres qu’ils conseillent à assister aux réunions de traitement de la dépendance. Les dirigeants et les autres membres sont également bienvenus aux réunions et peuvent aider le membre à se sentir à l’aise quand il assiste à la réunion.

Les réunions sont gratuites et confidentielles et ne nécessitent pas de parrainage. Dans ces réunions, les membres se soutiennent et s’aident les uns les autres. L’assistance aux réunions des groupes de soutien peut être bénéfique pour les membres de la famille qui souffrent de la dépendance de leur être cher.

Recherchez les réunions en utilisant Trouver une réunion. Si vous souhaitez qu’une réunion se tienne près de chez vous, veuillez prendre contact avec le bureau local des Services SDJ pour la famille (aux États-Unis et au Canada) ou prenez contact avec le directeur de l’entraide de votre interrégion.

 

« Il y a de l’espoir pour les personnes tombées dans la dépendance, et cet espoir vient de l’expiation du Seigneur Jésus-Christ. »M. Russell Ballard, membre du Conseil des Douze, Conférence générale d'octobre 2010